Étude de l’OMT sur la valeur économique du tourisme d’observation de la faune en Afrique

À l’appui des efforts engagés à l’échelle mondiale contre le braconnage d’espèces sauvages sur le continent africain, l’OMT est en train de conduire une étude sur la valeur économique du tourisme d’observation de la faune. L’étude inclura, entre autres, des données tirées d’enquêtes auprès de voyagistes ainsi que des ministères du tourisme et des parcs nationaux du continent africain.

Le braconnage et le commerce illégal d’espèces sauvages en Afrique 

Les espèces sauvages en Afrique traversent l’une des crises les plus graves depuis des décennies, car des espèces protégées sont en train d’être décimées en toute illégalité dans des proportions inégalées jusqu’ici. Il est largement admis, au sein de la communauté internationale, que le braconnage porte non seulement atteinte au réservoir exceptionnel d’espèces sauvages que l’on trouve en Afrique, mais qu’il a également des effets néfastes sur des écosystèmes entiers, en privant tout bonnement de nombreuses communautés locales de leurs moyens d’existence, et qu’il représente une menace grave pour la sécurité nationale. À l’heure actuelle, des organisations internationales et des gouvernements du monde entier font front commun pour intensifier la lutte contre le braconnage et le commerce illicite de produits provenant d’espèces sauvages.  

Le tourisme d’observation de la faune en Afrique

Le tourisme est la principale exportation de nombreux pays africains et une source importante de devises. Dans cette région à fort potentiel touristique, beaucoup d’espoirs sont placés dans le futur développement touristique en tant que moteur de la croissance économique, de la création d’emplois et de la réduction de la pauvreté.

Le tourisme d’observation de la faune est l’un des principaux produits touristiques de l’Afrique subsaharienne, de sorte qu’il apporte une contribution essentielle au développement socioéconomique du continent. Cela peut vous sembler une évidence, mais il n’existe guère de données sur les chiffres globaux du tourisme d’observation de la faune.

Dans ce contexte, l’OMT est en train de mener une étude afin de déterminer l’importance que revêtent les espèces sauvages pour le développement du tourisme en Afrique, en vue de soutenir les efforts internationaux de lutte contre le braconnage et d’encourager le secteur touristique à collaborer aux fins du renforcement des mesures de lutte contre le braconnage. L’étude fournira une vue d’ensemble de la valeur économique du tourisme d’observation de la faune en Afrique, y compris des données sur l’ampleur et les caractéristiques du tourisme d’observation de la faune en Afrique tirées d’enquêtes auprès des parties prenantes du tourisme. Elle servira de base en vue de l’organisation prochaine d’une campagne de l’OMT contre le braconnage.  

   téléchargez l´étude de l’OMT sur la valeur économique du tourisme d’observation de la faune en Afrique

 

Contact

Pour tout commentaire, veuillez contacter l’Unité-conseil de l’OMT sur le tourisme et la biodiversité à l’adresse info@unwto.de.

* La définition a été adaptée aux fins de l’étude en se fondant sur la définition de la Convention relative à la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

 

Also available in English

Télécharger le PDF
Télécharger le PDF: